La plateforme de covoiturage Blablacar a repris ses activités

Covoiturage, la plateforme Blablacar depasse les 100 millions d utilisateurs
© Photography Philippe LOPEZ / AFP

Le 26 octobre 2021, l’entreprise française et plateforme d’autopartage Blablacar a annoncé une forte reprise de ses activités qui a débuté un mois plus tôt. Suite à une pause causée par la pandémie mondiale de la Covid-19, il y a eu une accélération dans les inscriptions pour les trajets ces derniers temps sur le service de covoiturage payant.


L’application de covoiturage intéresse de plus en plus de personnes


La plateforme communautaire payante a enregistré entre 450,000 et 500,000 nouveaux utilisateurs par semaine dans 22 pays depuis le mois de septembre 2021. La proportion de conducteurs pour la mobilité partagée a également connu une hausse sur l’application mobile. Ce site de covoiturage en France, qui facilite la mise en relation du passager pour les trajets réguliers ou pas, a réussi à dépasser les 100 millions d’inscrits à travers le monde et à créer un lien social encore plus grand entre les utilisateurs.


L’une des raisons de cette hausse d’utilisateurs pour le covoiturage


Selon Nicolas Brusson, le directeur général de l’entreprise française, ces chiffres sont sans doute liés à l’augmentation des prix à la pompe. Lors d’une conférence de presse à l’occasion des célébrations des 15 ans de la plateforme de mise en relation de covoiturage régulier, Nicolas Brusson a révélé que l’entreprise française est en croissance pour la première fois depuis l’année 2019. Blablacar n’a pas précisé le nombre d’utilisateurs actifs pour ce nouveau mode de transport. Il a tout de même rappelé que 100 millions de trajets de covoiturage avaient été enregistrés en 2019 pour 71 millions de passagers.


Apprenez-en plus sur les projets de l’opérateur français


L’opérateur a pour objectif de renforcer son offre de covoiturage dynamique pour les trajets domicile-travail réguliers et cela en toute sécurité. Les dirigeants de la plateforme ont aussi évoqué la proposition d’autocars aux utilisateurs et un lancement en Bourse, mais ce dernier projet ne pourrait pas devenir réalité avant neuf mois ou un an. Blablacar a confirmé qu’elle est « pleinement financée pour cette reprise » des trajets. L’entreprise française a déjà acquis la compagnie de cars de la SNCF, Ouibus.


Bénéficiez des avantages exclusifs grâce aux aires de covoiturage


Perçu comme un moyen de transport alternatif et plus abordable, le covoiturage pourrait avoir de nombreux avantages, comme faire des économies grâce au partage des frais, surtout pour les longues distances. Il se présente aussi comme l’une des initiatives écologiques, car partager un véhicule implique moins de voitures sur la route et donc moins d’émissions de gaz à effet de serre et moins de pollution. Les embouteillages sont aussi réduits. À l’heure de la pandémie, les déplacements quotidiens en covoiturage auraient encore plus de bénéfices : comme il n’y a que quelques personnes dans la voiture, les risques et les points de contact sont moindres que dans les autres transports en commun. Avec l’entreprise française Blablacar, trouver un covoiturage de dernière minute devient une tâche facilement réalisable.


Avec l’ETX Studio/AFP

label, , , ,

A Propos de l'Auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *