Signal connaît un boom en ce début d’année

Signal, application de messagerie face a son concurrent, Whatsapp
© Image Courtesy of Signal

Depuis que son concurrent aux millions d’utilisateurs, Whatsapp, a annoncé le 7 janvier 2021 qu’il partagerait davantage de données avec sa maison-mère Facebook, Signal a connu un regain d’intérêt parmi les internautes. Le logiciel de messagerie est désormais plébiscité dans plusieurs pays et est au sommet des téléchargements.


La stratégie de Signal pour conquérir le public


Pour mieux séduire ses nouveaux utilisateurs, Signal a publié un tutoriel pour les aider à importer facilement leurs conversations de groupe depuis une autre application de messagerie. Ce logiciel, lancé en 2014, est considéré par les spécialistes comme étant l’une des applis les plus sécurisées du marché. Signal est très vite devenue populaire parmi les lanceurs d’alertes et les journalistes grâce au soutien d’Edward Snowden qui est à l’origine des révélations sur les procédés des services secrets américains pour la surveillance des télécommunications.


Nouvelle application pour envoyer des messages en tête des téléchargements


Durant la deuxième semaine du mois de janvier 2021, Signal se retrouvait en tête des téléchargements sur les plateformes Google Play et Apple Store. L’entreprise qui a développé Signal a expliqué dans un communiqué que l’afflux de téléchargements et de nouvelles connexions a provoqué quelques problèmes techniques, car un grand nombre de personnes, afin de ne plus utiliser Whatsapp, tentaient en même temps de rejoindre l’application de messagerie instantanée.


Installez cette appli mobile pour laquelle la sécurité est primordiale


Signal est capable de chiffrer « de bout en bout » messages ou appels vidéo et audio. L’application de messagerie est tellement fiable et sécurisée qu’en février 2020, la Commission européenne avait même recommandé Signal à ses équipes. Le but était de sécuriser les échanges avec des personnes extérieures à l’organisation.


Whatsapp sous les feux des critiques


Depuis que Whatsapp a demandé à ses deux milliards d’utilisateurs environ d’accepter ses nouvelles conditions d’utilisation, il fait face à de nombreuses critiques. Ceux qui refusent d’accepter ce changement ne pourront plus accéder à leurs comptes à partir du 8 février 2021. Il faut noter que les nouvelles conditions diffèrent entre l’Union européenne et le reste du monde.

Avec l’AFP/Relaxnews

label, , ,

A Propos de l'Auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *