« Honk » : des échanges virtuels plus interactifs

Honk, une application de messagerie qui s inspire de MSN et Snapchat
© Courtesy of Honk

Le but de « Honk » est de remédier à l’impatience nourrie par les réseaux sociaux d’une réponse à un message. Pour cela, la nouvelle application de messagerie s’est inspirée de Snapchat et de MSN.


Ce que propose « Honk » à ses utilisateurs


Cette application propose de voir des messages en direct alors que l’utilisateur est en train de les écrire. « Honk » offre aussi la possibilité d’interpeler son interlocuteur si ce dernier n’est pas présent devant son écran. Ainsi l’interaction virtuelle devient plus rapide et surtout ancrée dans les temps. Selon Techcrunch, cette appli est visiblement destinée à la génération Z.


Comment fonctionne ce logiciel de messagerie instantanée ?


Il faut dans un premier temps créer et personnaliser son compte avec un pseudonyme et une photo de profil. On peut ensuite rajouter ses amis et commencer des conversations sur l’application. Dans la fenêtre du chat du logiciel messagerie « Honk », deux bulles, dont la couleur peut être personnalisée, s’affichent à l’écran. Celle du haut concerne l’interlocuteur et celle du bas est dédiée à l’utilisateur.


Téléchargez cette nouvelle appli interactive


Ce qui différencie « Honk » des autres applications c’est la possibilité de voir en temps réel ce qu’écrit son destinataire. Toute l’écriture est visible en direct, incluant les pauses, les hésitations, les corrections. Cela permet de se sentir dans un échange presque physique. La nouveauté, qui se présente comme un hybride entre MSN et Snapchat, permet d’attirer l’attention en envoyant une notification immanquable pour rejoindre la conversation. L’envoi de photos est également possible sur « Honk » tandis qu’avec la fonction « Magic Words », il est possible d’assigner un mot à un emoji.


Snapchat et MSN : applis ayant servi d’inspiration à « Honk »


En plus de s’être inspiré des « Wizz » du service de messagerie MSN, qui permettait d’interpeller en faisant trembler la fenêtre du chat, « Honk » a également copié sur Twitter en ce qui concerne la limite de caractères pour les messages, qui est de 160. Ce qui rapproche l’application de Snapchat c’est son côté éphémère.

Avec l’AFP/Relaxnews

label, , ,

A Propos de l'Auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *