Seeed : une application destinée aux jardiniers

Application Seeed, reseau social pour les recoltes du jardin
© Photography Courtesy of Seeed

Le but de l’application Seeed est de devenir un grand réseau social dédié au jardin en mettant en contact divers cultivateurs et en leur permettant de procéder au troc ou à la vente. Chaque utilisateur pourra ainsi se procurer de fruits et légumes de son choix ainsi que partager ses récoltes.


Application pour le jardin visant à réduire le gaspillage alimentaire

Le but de cette nouvelle application est de réduire le gaspillage alimentaire en proposant une alternative pour que le reste d’une cueillette prolifique du jardin ne finisse pas à la poubelle. L’application Seeed, qui mise sur le partage de photos, permettra de varier les plaisirs pour les jardiniers amateurs qui n’ont pas assez de place dans leur potager pour tout planter et aussi pour ceux qui ne savent plus quoi faire de leurs récoltes, car il y en a trop.


Comment fonctionnera ce nouveau réseau social ?

Après l’inscription au célèbre réseau social, l’utilisateur pourra identifier plus d’un jardin potager se trouvant à proximité de chez lui. À noter que l’application Seeed se base sur une distance prédéfinie. Ainsi, les utilisateurs actifs de cette plateforme de réseautage pourront savoir concrètement quels sont les espaces verts et récoltes (incroyables comestibles) disponibles sur le marché près de chez eux.


Grâce à cette application, le jardinier pourra proposer l’échange ou la vente de fruits, légumes et herbes aromatiques de son choix, particulièrement issus de l’agriculture biologique. Les membres de ce média social auront la possibilité d’échanger par écrit sur la messagerie instantanée (comme Facebook Messenger) afin de se mettre d’accord pour une future transaction de récoltes. Procéder au troc serait la meilleure solution pour éviter le gaspillage alimentaire selon ce nouveau réseau social. L’application pourra aussi permettre aux abonnés d’échanger des conseils de jardinage urbain concernant les pesticides à utiliser pour les plantations par exemple.

Une campagne de financement participatif pour concrétiser cette appli

Pour le moment, la nouvelle application mobile se présente uniquement comme un projet qui pourrait devenir réalité si sa campagne de financement participatif est une réussite. La campagne de crowdfunding pour ce social media est actuellement en cours sur KissKissBankBank. Pour lancer l’application, un budget initial de 5,000 euros est nécessaire. L’application compte attirer un grand nombre d’utilisateurs et des millions de visiteurs uniques ayant la main verte, qui sont passionnés par les plants et qui s’intéressent à la plantation, à la pratique du jardinage, aux semences, aux engrais, aux fruitiers, au compostage, aux végétaux, à l’horticulture, à la permaculture ou à la biodiversité.

Avec l’ETX Studio/AFP

label, , ,

A Propos de l'Auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.