Plantlife : nouvelle application mobile destinée aux amoureux de la feuille

Plantlife, application ressemblant au reseau social TikTok dediee aux plantes
© Photography Delmaine Donson / Getty Images

Une nouvelle application iPhone a vu le jour aux États-Unis. Il s’agit de Plantlife qui compte faire chavirer le coeur des passionnés de la feuille et rassembler en même temps les petits commerçants dans l’univers du jardinage.


Téléchargez et inscrivez-vous sur Plantlife


Afin de s’inscrire sur Plantlife, chaque utilisateur doit compléter son profil avec une photo de lui ainsi que les photographies de chacune de ses plantes (comestibles ou pas). Pour celles-ci, il faudra aussi intégrer des informations sur son espèce, son âge et ajouter une description. Pour l’instant, l’application smartphone gratuite Plantlife ne propose pas d’identification automatique. Une fois inscrits, les abonnés peuvent discuter avec le grand nombre d’utilisateurs actifs et demander des conseils (sur le compost, l’arrosage, la plantation de laitue, de tomate, des herbes aromatiques comme le basilic, les semences ou la floraison par exemple). En plus de partager des contenus, ils ont aussi la possibilité d’acheter de jeunes plants auprès de petits commerces et jardiniers sur le réseau social professionnel.


Une plateforme qui ressemble au célèbre réseau social TikTok


L’interface de scroll de Plantlife rappelle beaucoup celle de TikTok (plateforme aux millions d’utilisateurs). Cependant, sur la nouvelle application officielle, on ne retrouve pas des ados qui dansent, chantent en duo ou qui se teignent les cheveux comme sur TikTok. Ce sont des variétés de plantes vivaces et incontournables qui sont au coeur de cette appli, sous iOS, qui permet le partage de photos et qui peut être téléchargée seulement sur un iPhone. Il suffit d’avoir une bonne connexion internet pour l’utiliser.


Qui sont les fondateurs de cette appli mobile ?


Le succès de Plantlife est aussi grâce aux personnes qui sont à l’origine de ce média social. La PDG Leslie Mullins (ex Nike et Apple), le chef de projet Taylor Vignali et la paysagiste Lana Pappas composent le trio de fondateurs. Selon ces derniers, Plantlife pourrait générer 189 millions de dollars de revenus dans 5 ans. Le réseau social qui ressemble beaucoup à TikTok souhaite étendre son activité au jardinage, à l’alimentation à base de plantes et au bien-être.


Plantlife a trouvé des moyens pour booster son influence


Pour booster son influence et augmenter l’engagement, Plantlife mise sur des collaborations avec des « plantfluencers » (influenceurs de la feuille sur les réseaux sociaux). Le réseau social leur offre la possibilité de créer leurs propres boutiques virtuelles ou de diriger des « clubs » sur divers sujets. Alors que la plus grande partie du secteur des plantes cultivées est dominée par les grandes surfaces de bricolage, le social media Plantlife souhaite attirer plus de petites entreprises pour créer davantage de boutiques.


Avec l’ETX Studio/AFP

label, , ,

A Propos de l'Auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.