Messenger : Facebook sécurise son logiciel de conversations

Facebook Messenger, l application de messagerie et la reconnaissance faciale
© Courtesy of Facebook

Facebook déploie des mesures de sécurité supplémentaires afin de protéger les conversations de ses nombreux abonnés sur Messenger. Pour empêcher que les échanges soient vus par des tierces personnes, le réseau social utilise désormais la technologie de la reconnaissance faciale.

Plus de sécurité pour Facebook Messenger

La nouvelle mesure déployée par Facebook empêchera quiconque de lire les discussions sur Messenger même si quelqu’un emprunte le smartphone de l’utilisateur. Appelée « App Lock », cette fonctionnalité consacrée à Messenger offre le choix de verrouiller cette application de messagerie soit par reconnaissance faciale ou par empreinte digitale.

La reconnaissance faciale sert à verrouiller l’application

Depuis quelques années déjà, cette technologie, qui permet de reconnaître une personne grâce à son visage de manière automatique, sert à rendre l’accès aux smartphones presque impossible par une personne autre que son propriétaire. Cependant, jusqu’à présent, dès que le téléphone est débloqué, tous les contenus de l’appareil, dont les informations liées à Facebook Messenger, étaient accessibles à des tierces personnes. Ce système est considéré comme étant peu invasif, en comparaison aux autres méthodes biométriques.

Parmi les solutions les plus fréquentes, on compte le fait de se déconnecter de toutes ses applications et de s’assurer qu’elles soient sécurisées par un mot de passe. Toutefois, les « passwords » ne résistent pas longtemps aux hackers. C’est la raison pour laquelle Facebook a ajouté une couche supplémentaire d’informations personnelles pour permettre aux utilisateurs d’iPhone et d’iPad d’accéder à Messenger à travers Face ID. Le but du réseau social Facebook est de s’assurer qu’aucune personne autre que le propriétaire du téléphone ne puisse accéder à ses discussions sur messagerie.

Plus de détails sur la fonctionnalité App Lock

Actuellement, cette nouvelle fonction de détection du visage lancée par Facebook, et dédiée à l’application de messagerie instantanée Messenger, n’est proposée uniquement aux utilisateurs d’appareils iOS. Les propriétaires de dispositifs Android devraient bientôt y avoir accès également. Cet ajout figure dans une série de mesures que Facebook ajoutera à sa plateforme Messenger dans un futur proche.

Avec AFP Relaxnews

label, , ,

A Propos de l'Auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *