Facebook veut booster le petit commerce

Facebook, le reseau social et la CPME viennent en aide aux petits commercants
© AFP PHOTO/JONATHAN NACKSTRAND

En collaboration avec les représentants de la CPME, Facebook lancera prochainement des outils pour aider les petits commerçants français à vendre en ligne, surtout en cette période de pandémie. Cette annonce a été faite le 14 novembre 2020.


Un nouveau dispositif mis au point par Facebook


En s’associant à la CPME, Facebook propose un dispositif comprenant un programme de 25 formations gratuites de 30 minutes. Le but du réseau social est de pouvoir aider les petits commerçants à faire face à la pandémie en basculant « en urgence vers des solutions digitales, avec des formations dédiées spécifiquement au click and collect ».


Espace de discussion sur le réseau social aux millions d’utilisateurs

Il a été précisé par le réseau social que les petits commerçants qui désirent développer ces nouveaux canaux de vente auront la possibilité de poser des questions à des experts sur les différentes solutions numériques pendant et après les formations. Cela se fera dans un espace de discussion en ligne. Les référents régionaux, accompagnés d’entreprises locales, prendront la parole sur Facebook via des vidéos sur l’e-commerce qui visent à aider l’adoption du numérique chez les petits commerçants afin qu’ils puissent résister à la pandémie.


Franchissez le pas du numérique grâce à Facebook


Facebook mettra aussi à disposition des outils qui aideront notamment à faciliter la communication et signaler aux clients que les commerces sont en activités. La CPME et le groupe de Mark Zuckerberg ont fait ressortir que ce programme a pour objectif d’atteindre « 2 millions de TPE-PME et d’utilisateurs français ». Les vidéos seront diffusées depuis la page Facebook de la CPME nationale ainsi que sur les canaux du site dédiés aux TPE-PME comme #SoutenonsnosTPEPME.


Le réseau social promeut les échanges marchands en France


Depuis le printemps 2020, pendant que le monde se confinait face à la pandémie, Facebook a lancé « une vaste offensive » pour développer les échanges marchands et le marketing digital. Dans le contexte actuel, digitaliser son entreprise n’est plus un choix, mais une nécessité pour les entrepreneurs, car le risque de voir surgir de plus grandes difficultés dans les prochains mois est très réel.


Avec l’AFP/Relaxnews

label, , ,

A Propos de l'Auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *