La lecture de livres mise en avant sur TikTok

La surexposition aux écrans pourrait se faire au détriment de la lecture. C’est ce que redoutent les professionnels de l’édition, mais ce n’est pas toujours le cas. Il existe aujourd’hui plusieurs plateformes et applications mobiles, dont TikTok, qui promeuvent les livres et la lecture.

La lecture : une activité perçue comme étant « cool »

Depuis la pandémie de la Covid-19, la lecture a fait ses preuves en tant qu’activité phare. Elle est désormais perçue comme étant « cool », car les célébrités et influenceurs ont dévoilé des photos intimistes de leurs bibliothèques. Pour partager leur passion pour les livres sur internet, avec les millions d’utilisateurs actifs de l’application, plusieurs passionnés de lecture ont trouvé refuge sur TikTok.

Apprenez-en plus sur le hashtag « #BookTok »

En se lançant sur le célèbre réseau social qui suit les pas d’Instagram, de nombreux professionnels du livre et maisons d’édition tentent de profiter de la vague « #BookTok » sur le social media au grand nombre d’utilisateurs mondiaux. Le hashtag regroupe des vidéos courtes dédiées à la critique et aux recommandations de livres. À noter que ces clips sur la lecture qui constituent le « #BookTok » comptent plus de 49,7 milliards de vues sur l’application mobile, à télécharger gratuitement sur Google Play, qui compte parmi les principaux réseaux sociaux professionnels. Pour accéder à cette plateforme aux millions de membres, qui est l’une des meilleures applications les plus plébiscitées par les jeunes permettant le partage de photos et de vidéos, il suffit d’avoir un appareil mobile et une bonne connexion internet.

Une personne tenant un livre dans une bibliothèque
TikTok tente de promouvoir la lecture © Photography LStockStudio / Shutterstock

En Angleterre, l’industrie du livre a vu son chiffre d’affaires augmenter et atteindre environ 8 millions d’euros en 2021 grâce au hashtag « #BookTok » qui promeut la lecture sur le média social, qui sensibilise contre les défis en ligne. Ces chiffres ont été révélés dans le dernier rapport annuel de la Publishers Association. Des centaines de milliers de lecteurs sur l’application suivent les critiques et recommandations des booktokeurs comme Jaysen Headley, Abby Parker ou encore Ayman Chaudhary concernant la lecture via ce hashtag. À noter que le livre numérique (ebook) ou audio est aussi à explorer, le but étant d’augmenter l’engagement des lecteurs.

Des ouvrages pas si nouveaux recommandés pour la lecture

Les critiques littéraires en herbe sur l’application gratuite TikTok recommandent le plus souvent la lecture des ouvrages sortis il y a quelques années et non les dernières nouveautés en matière de littérature. L’écrivaine Sarah J. Maas a par exemple récemment vu exploser les ventes de ses publications « Un palais d’épines et de roses » et « La Prisonnière » en librairies grâce à l’appli, bien qu’elles soient sorties en 2015 et 2016 respectivement.

Avec l’ETX Studio/AFP

label, , , ,

A Propos de l'Auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.