Site icon Mobifun

Europe : les jeunes aiment toujours autant regarder des vidéos à la TV 

Une mère avec ses deux enfants dans le salon, en train de regarder des vidéos sur téléviseur.

Les Européens privilégient presque autant la télévision que leur smartphone pour regarder des vidéos - Photography AleksandarNakic / Getty Images©

Les jeunes Européens aiment toujours autant regarder des vidéos sur téléviseur, contrairement aux Américains qui préfèrent de loin les smartphones. Que ce soit pour visionner de simples contenus ou des programmes de plateformes streaming, la télévision a la cote, et ce, indépendamment des générations.  

On aime toujours autant regarder des vidéos à la TV sur le vieux continent 

De fait, les habitudes de visionnage de contenu vidéo varient entre les Européens et Américains.  

En Europe, les plus jeunes préfèrent clairement le smartphone pour regarder des vidéos. En revanche, les Gen Z et les Milléniaux du vieux continent accordent toujours une grande importance au téléviseur. Environ deux tiers de ces derniers optent pour le petit écran, une tendance moins marquée chez les jeunes Américains, où seulement environ la moitié opte pour ce support.  

De plus, une majorité significative de 63 % des jeunes Européens aiment regarder des vidéos sur le poste de télévision, tandis que seulement 44 % des jeunes Nord-Américains ont cette préférence.  

Cette divergence met en lumière les différences culturelles et les tendances de consommation en matière de contenu vidéo entre les deux continents. 

Europe : le téléviseur continue d’avoir la cote, même chez les ados

Selon la dernière étude de YPulse, les jeunes Européens montrent une préférence marquée pour le téléviseur par rapport à leurs homologues américains, quand il est question de regarder des vidéos.  

En effet, 63 % des jeunes des générations Y et Z en Europe (âgés de 13 à 39 ans) visionnent des contenus sur leur téléviseur au moins une fois par semaine.  

Il est crucial de préciser que, selon YPulse, lorsqu’ils évoquent la « télévision », ils se réfèrent à un type d’appareil plutôt qu’à un type de contenu spécifique. Cette nuance met en évidence l’importance persistante de l’écran de télévision dans le paysage médiatique sur le vieux continent. 

Le petit écran pour consommer des contenus de plateforme streaming 

Les jeunes Européens expriment également une certaine préférence pour le visionnage de séries télévisées et autres contenus vidéo via des services de streaming depuis leur téléviseur.  

D’après l’étude menée, la raison pour laquelle ces jeunes continuent à utiliser leur poste de télévision est largement attribuable au succès des plateformes streaming telles que Netflix, Disney+ et Amazon Prime Video.  

Ce constat met en lumière l’impact majeur de ces services en ligne sur les habitudes de visionnage des jeunes en Europe. Il n’est donc guère surprenant de voir des entreprises comme TikTok réajuster leurs stratégies de ciblage avec TikTok TV ou encore YouTube rendant accessible les YouTube Shorts sur les télévisions. Cela leur permet de s’adapter à cette préférence croissante pour le contenu vidéo sur petit écran. 

Support de visionnage : une disparité notable selon les générations 

Outre la différence géographique, une disparité subsiste en matière de support pour regarder des vidéos chez les générations.  

Les Millennials européens (25 à 39 ans) affichent une propension 11 points plus élevée à utiliser le téléviseur que les jeunes adultes (18 à 24 ans). Les adolescents, du fait de leur situation, présentent les mêmes préférences. Résidant encore souvent chez leurs parents, la télévision demeure une activité familiale très plébiscitée.  

En moyenne, les Gen Z et les Millennials d’Europe consacrent 10 heures par semaine au visionnage de contenu sur téléviseur, selon YPulse.  

Préférence des enfants : les jeunes Européens influencés par les parents ? 

En ce qui concerne la génération Alpha, l’étude de YPulse révèle qu’ils ont aussi attrapé la fièvre du téléviseur sous l’influence de leurs parents Européens. En effet, plus de la moitié des parents Millennials rapportent que leurs enfants de la génération Alpha utilisent ce support pour regarder des vidéos au moins une fois par semaine.  

Cette transmission des habitudes de visionnage illustre un lien intergénérationnel fort, où les préférences et les pratiques des Millennials influencent les comportements médiatiques des jeunes Européens. Cette tendance souligne également la persistance de la télévision en tant que plateforme de divertissement central, même à l’ère du numérique. Elle met en lumière le rôle crucial que jouent les parents dans la formation des habitudes médiatiques de la génération actuelle et future. 

Télévision : le deuxième appareil le plus utilisé après le smartphone 

Quand on leur donne le choix entre regarder des vidéos et des émissions TV sur un smartphone ou sur un téléviseur, trois jeunes sur cinq optent pour la seconde option. Cette préférence en fait le deuxième type d’appareil le plus utilisé après les téléphones (avec un taux d’utilisation de 67 %). Cette tendance est spécifique à l’Europe occidentale, comme le souligne YPulse.  

En comparaison, les smartphones ont largement devancé la télévision comme support de divertissement vidéo chez les enfants de parents Millennials en Amérique du Nord. Aux États-Unis et au Canada, 71 % des jeunes de 13 à 39 ans utilisent leur smartphone pour regarder des vidéos régulièrement, tandis que ce chiffre est légèrement inférieur en Europe avec 67 % de jeunes concernés. 

Consommation médiatique de la jeunesse européenne : plusieurs choix de terminaux  

En moyenne, les jeunes Européens disposent de neuf appareils technologiques chacun pour regarder des vidéos. Et, le téléviseur fait partie de cette liste pour 75 % des foyers. Cela le place ainsi en deuxième position après les smartphones.  

En revanche, seulement 59 % des jeunes Américains possèdent une télévision à la maison. Cette tendance peut s’expliquer par leur moindre intérêt pour les programmes TV traditionnels par rapport à leurs homologues européens. D’après l’étude de YPulse, 55 % des jeunes Européens regardent des émissions de télévision via le câble, le satellite ou la fibre au moins une fois par semaine, contre seulement 42 % en Amérique du Nord.  

Découvrez nos autres actualités sur l’usage des smartphones en Europe en vous abonnant à notre page Facebook

Avec ETX Daily Up 

Quitter la version mobile