Découvrez les insectes en réalité augmentée

Insectes en realite augmentee sur appareil mobile sur Google
© BruceBlock / Istock.com

La réalité augmentée s’invite dans le monde des insectes grâce à Google. Dorénavant, vous pouvez découvrir le monde des petites bestioles en 3D sur votre appareil mobile.

Passionnés par les insectes ? Découvrez-les en réalité augmentée

Après les chats et les dinosaures, le géant de la technologie propose maintenant aux internautes de découvrir les insectes en réalité augmentée. Le moteur de recherche s’agrémente de 23 nouvelles espèces, à admirer en 3D sur son smartphone. Pour bénéficier de cette fonctionnalité, il faut disposer d’un modèle évoluant sous Android 7.0 et plus ou sinon iOS 11.0 et plus.

Quels sont les insectes répertoriés sur Google en RA?

Les entomologistes en herbe seront ravis de pouvoir « étudier » une diversité d’insectes depuis leur appareil mobile sans bouger de chez eux. La liste proposée par Google en réalité augmentée comprend le coléoptère du cerf, le scarabée rhinocéros, le coléoptère de l’Atlas, la coccinelle, la luciole, la rosalia batesi, ou encore le morpho bleu. Le frelon, la libellule et la mante religieuse sont également mis en avant sur le moteur de recherche.

Les étapes à suivre pour trouver des animaux en 3D

Pour découvrir des insectes (ou autre animal inclut sur la liste) en réalité augmentée, il suffit de taper le nom de l’insecte concerné sur Google. Ensuite, sélectionnez « Afficher en 3D ». De là, vous n’aurez qu’à suivre les instructions qui s’affichent sur l’écran de votre smartphone et le tour est joué. Il vous est aussi possible de modifier la taille de l’animal pour l’adapter à votre écran.

Quels sont les autres animaux à découvrir en réalité augmentée ?

En plus des insectes, les internautes peuvent également admirer d’autres animaux en réalité augmentée sur leur appareil mobile. En effet, l’alligator, le python royal, l’ours brun, le tigre, la tortue, le loup, ou encore l’aigle font aussi partie de la liste, pour ne citer que ceux-là. D’autres créatures pourraient bien se greffer à la sélection à l’avenir.

Avec AFP Relaxnews

label, , ,

A Propos de l'Auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *